Les jolies choses arrivent

New romance

Alex, peut-être… de Jenn Bennett

3 mai 2019
Alex, peut-être... Une parfaite romance d'été

Bonjour à tous ! Comment allez-vous aujourd’hui ? Je viens de finir ma licence de sociologie aujourd’hui, ce qui veut dire que je vais avoir un peu de temps pour bouquiner prochainement. Et justement, j’ai finis en début de semaine la new romance Alex, peut-être… de Jenn Bennett. J’ai a-do-ré cette histoire tellement mignonne, la lecture parfaite pour débuter l’été !

Le synopsis

Alex, peut-être... de Jenn Bennett, une romance d'été parfaite !

Fan absolue de cinéma, Bailey Ridell a passé son année de lycée à discuter en ligne ave Alex, un geek également passionné des salles obscures. Et peut-être aussi à craquer un peu pour lui… Mais alors qu’elle s’apprête à le rencontrer, elle commence à paniquer. Et si c’était un pervers qui se cachait derrière son écran ? Ou tout simplement une déception dans la vraie vie ?
Dans le petit musée local où elle s’est dégoté un boulot pour l’été, elle se rapproche de Porter, un mystérieux surfer un brin impertinent. Mais avant de décider avec qui elle pourrait partager une belle histoire, Bailey veut découvrir qui est Alex. Elle va donc remonter sa piste pour le retrouver. Tandis que la vérité se dévoile, Bailey devra assumer celle qu’elle est vraiment et faire un choix. Alex, peut-être ?

Le livre

Cette new romance de Jenn Bennett fait 332 pages. C’est un petit roman super agréable pour commencer l’été car il se passe en Californie. Il peut-être lu à n’importe quel âge. Je remercie les éditions Hugo New Way pour cet envoi car j’ai été super emportée par l’histoire. Il a une note moyenne de 17,3 sur Livraddict.

Mon ressenti

Cela faisait un moment que ce livre me tentait et quand je l’ai reçu de la part d’Hugo, j’étais ravie. Cette romance sent bon l’été et les vacances. Elle fait partie de la collection New Way, et est donc adaptée à un plus jeune lectorat que la collection Hugo New Romance. Ici, on a affaire à une romance qui se déroule en Californie. Bailey est une jeune fille de 17 ans qui déménage chez son père en Californie. Ses parents sont divorcés et plusieurs années après un drame, elle décide de tourner la page. Depuis quelques temps, elle discute avec Alex sur un forum. Ils sont tous les deux fan de cinéma et partage leur passion. D’ailleurs, quelques sentiments sont peut-être apparus. Alex vit en Californie, dans la ville où elle emménage. Mais elle ne lui dit pas qu’elle vient y habiter et décide de le trouver par elle-même.

Elle trouve un travail dans un musé un peu étrange, s’y fait des amis, rencontre des futurs camarades de classe. Petit à petit elle découvre une nouvelle façon de vivre, un nouvel univers où le surf et les petits boulots sont très importants. Le lecteur découvre en même temps les histoires des personnages du roman. Bailey se rapproche d’un de ses collègues de travail : Porter. C’est un garçon plein de charme, un peu taquin (j’aime ce type de caractère tant que c’est doux et il l’est vraiment) et qui a une histoire très intéressante. Au fur et à mesure on le découvre, lui et ses blessures, ainsi que celles de Bailey et on voit alors apparaître leur fragilité qui se répare. Je suis littéralement tombée amoureuse des protagonistes pour leur sensibilité.

Pour ce qui est des personnages secondaires, j’avoue que je n’ai pas eu de coup de cœur particulier. Je ne les trouve pas vraiment développés même si cela n’entache en rien l’histoire. J’aurais cependant beaucoup apprécié que le sergent, la petite amie du père de Bailey, ainsi que ce dernier, ait plus d’impact dans le récit. J’ai aimé les paroles de sagesses qu’ils proféraient et ils auraient pu avoir plus d’impact.

L’écriture est très douce et humoristique grâce aux caractères taquins de ses deux là. Jenn Bennett a parfaitement réussit à adapter son récit à un public jeune. Son style d’écriture simple mais avec de belles émotions m’a beaucoup émue. Elle intègre de belles valeurs comme la valeur de l’être humain, des sentiments et le respect d’autrui et du passé. De beaux messages sont transcrits dans ce roman et je le trouve d’autant plus touchant.

ET VOUS, AIMEZ-VOUS LORSQU’IL Y A UNE BELLE MORALE DANS LES RÉCITS ? AVEZ-VOUS DÉJÀ LU CE ROMAN ? EST-CE QUE MON AVIS VOUS A DONNE ENVIE DE LE LIRE ?

@SpaceBubble_Off

Instagram : spacebubbleblog

Mail : chiara@spacebubble.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez sûrement

2 commentaires

  • Répondre Fifty Shades Darker 6 juin 2019 at 15 h 40 min

    Je suis curieuse de cette lecture. Je pense me l’acheter pour cet été. Je sais qu’il est jeunesse, mais parfois, je les apprécie et celui-ci me donne envie, alors pourquoi pas ne pas se laisser tenter 😀

    • Répondre SpaceBubble_Off 6 juin 2019 at 19 h 13 min

      Oh elle est vraiment parfaite pour l’été ! Tu ne seras pas déçue je pense. C’est léger et on se sent inévitablement en vacances. J’espère que tu l’apprécieras :*

    Laisser un message