Les jolies choses arrivent

New romance

Black Feeling de Mo Gadarr

11 septembre 2019
Black Feelings, une new romance qui m'a boulversée sur le thème du harcèlement. A lire absolument !

Bonjour tout le monde ! Je suis heureuse de vous retrouver aujoud’hui pour une chronique littéraire qui me tiens très à cœur. Nous allons parler de Black Feelings écrit par Mo Gadarr, une new romance sur le thème du harcèlement qui m’a boulversée. Je ne vous en dis pas plus et vous laisse avec mon avis.

Le synopsis

Si Mandy a voulu devenir professeure de français, c’est certes par passion pour l’enseignement, mais aussi et surtout, pour sensibiliser les jeunes au harcèlement scolaire. Elle-même victime de ce phénomène pendant ses années lycée, elle veut à tout prix éviter qu’il se reproduise.
Cependant, lorsqu’elle découvre que son ancien bourreau est un de ses collègues, tout bascule. Elle s’est fait une promesse : se venger de lui quoi quelles qu’en soient les conséquences.
Elle n’a dès lors plus qu’un objectif en tête : le séduire pour mieux le détruire !

Le livre

Black Feelings, une new romance qui m'a bouleversée sur le thème du harcèlement. A lire absolument !

Cette New romance de 600 pages a été écrite par Mo Gadarr, une femme qui est professeur de français. Elle a été publiée chez Hugo Roman au format poche. Elle a pour trame de fond le harcèlement scolaire qu’à subi là protagoniste : Amandine. Ce livre peut être lu à partir de 17 ans dans les faits. Cependant, je tiens à préciser que ce livre est à ne pas mettre entre toutes les mains. Le harcèlement scolaire subi par Amandine et son amie est progressif, violent, et choquant pour des personnes qui n’y sont pas préparées mais aussi pour les âmes sensibles. Il sort en librairie aujourd’hui si jamais vous souhaitez le lire ! Je tiens à remercier les éditions Hugo Roman pour l’envoie de ce livre. Il a une note moyenne de 17,6 sur Livraddict.

Mon ressenti

J’ai eu un énorme coup de cœur pour ce roman. Il y a tellement de raisons mais surtout des raisons qui sont propres à mon expérience personnelle. Je vais vous expliquer tout ça.

Lorsque j’ai vu le programme des publications de Hugo Roman et que j’ai vu ce livre, j’ai tout de suite ressenti le besoin de le lire. Forcément j’adore les romances mais le thème du harcèlement est un sujet sérieux et je voulais voir comment il était abordé dans le livre. Parce qu’il est important de montrer ce que vivent les victimes de harcèlement mais aussi parce qu’il est important de reconnaître que parfois, nos actes peuvent faire du mal. 
Je ne pense pas qu’il y ait une partie de gens qui se prennent des remarques et pas d’autres. Je pense qu’on est tous plus ou moins jugé. Le soucis est lorsque cela en vient à l’exclusion, à l’intimidation, à l’isolement, à la violence psychologique voire physique. Tous nos actes ont des répercussions et il est important de bien définir leurs proportions. 

Mo Gadarr nous a écrit une fabuleuse histoire, celle d’Amandine et de son amie Chloé, qui ont toujours été exclues et intimidé dans leur lycée. Cependant, un jour, elles se font avoir, elles ont essayé de faire confiance et ces personnes les ont trahis de la plus horrible des façons : diffuser une vidéo à caractère sexuel sur elles. Et c’est là que tout va s’aggraver. 

L’auteur interverti les points de vues mais aussi les époques. Le lecteur se trouve tantôt dans le passé d’Amandine que dans son présent. On découvre petit à petit l’horreur et le climat de peur dans lequel ces jeunes filles évoluent lors de leurs années lycées. Puis nous nous retrouvons dans le présent, ou Amandine est devenue professeur de français. Lorsqu’elle arrive pour sa première journée, on lui assigne un tuteur (comme toujours pour la première année d’exercice) saut que ce tuteur n’est autre que Mattéo, l’un de ses bourreaux. Il ne lui reste alors plus qu’un sentiment de vengeance et de haine. Elle va tout mettre en œuvre pour faire payer l’un de ceux qui a réduit à néant sa vie ainsi que celle de sa meilleure amie Chloé.

J’ai été submergée par les émotions, la boule au ventre car je savais ce que j’allais lire, ce que les protagonistes ont vécues. Je savais ce qui allait arriver. Mais surtout, j’ai ressenti toutes ses émotions, d’angoisse, de tristesse, de honte, de désespoir que l’auteur a partagé avec son lectorat. L’émotion est d’une grande puissance et je trouve que tout le monde devrait le lire ne serait-ce que pour comprendre ce que vivent les victimes de harcèlement. La plupart des gens se disent « mais personne ne se suicide pour quelques moqueries ». Ces moqueries sont vécues plusieurs fois par jour, tous les jours et peuvent même se poursuivre sur les réseaux sociaux, ou la frontière de l’intime est franchie. L’écriture de Mo Gadarr m’a chamboulée par autant de véracité et de justesse dans ses propos. Ses mots sont d’une grande efficacité et le langage est tout à fait accessible.

L’univers est très bien construit, les changements de temporalité rythment l’histoire et je n’ai pas lâché ce roman que j’ai dévoré en deux jours. Merci à l’auteur pour ce roman juste incroyable. D’ailleurs, si on regarde bien, le titre Black Feelings est vraiment parfait !

ETES VOUS SENSIBLE AU SUJET DU HARCÈLEMENT ? QUE PENSEZ VOUS DE CE PHÉNOMÈNE ? AVEZ VOUS BESOIN D’EN PARLER ? N’HÉSITEZ PAS A ECRIRE CE QUE VOUS SOUHAITEZ EN COMMENTAIRES.

Aesthetic Black Feelings - Mo Gadarr @spacebubbleblog

@SpaceBubble_Off

Instagram : spacebubbleblog

Mail : chiara@spacebubble.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez sûrement

Aucun commentaire

Laisser un message