Les jolies choses arrivent

Polar

Comme toi de Lisa Jewell

10 avril 2019
Chronique en ligne sur le roman policier Comme toi de Lisa Jewell

Hey salut ! Aujourd’hui je viens vous parler d’un roman policier, Comme toi, écrit par Lisa Jewell. Je ne lis pas souvent de roman policier car je n’aime pas trop l’ambiance tendue qu’il y règne. Pourtant, celui-ci m’a beaucoup plus, mais il avait une ambiance plus légère, je vous explique.

Le synopsis

Chronique en ligne sur le roman a suspens Comme toi, de Lisa Jewell

Une troublante impression de déjà-vu…

Ellie a disparu à l’âge de quinze ans. Sa mère n’a jamais réussi à faire son deuil, d’autant plus que la police n’a retrouvé ni le coupable ni le corps. Dix ans plus tard, cette femme brisée doit pourtant se résoudre à tourner la page. C’est alors qu’elle fait la connaissance de Floyd, un homme charmant, père célibataire, auquel elle se lie peu à peu. Mais lorsqu’elle rencontre la fille de celui-ci, Poppy, âgée de neuf ans, le passé la rattrape brutalement : cette fillette est le portrait craché de sa fille disparue…

Le livre

Ce roman de 382 pages est un roman policier édité chez Milady. Je tiens à les remercier car ils m’ont fait confiance ainsi qu’à NetGalley grâce à qui j’ai eu ce partenariat. Il obtient une note moyenne de 16,1 sur Livraddict. Il est accessible à partir de 15 ans je pense même si cela peut varier en fonction de la sensibilité des lecteurs sur ce type de sujet. Je remercie NetGalley et les éditions Milady pour leur confiance en moi pour ce partenariat.

Mon ressenti

Je lis très rarement des romans policier car je ne vais pas vous mentir, des fois ça me fait flipper. Mais celui-ci a une thématique qui me touche beaucoup et qui m’a vraiment intéressé : l’enlèvement, la façon dont ont le vit lorsqu’on est parent que notre enfant nous est enlevé. J’avais très envie de découvrir comment ce thème allait être traité et aussi découvrir une partie de ce que peuvent ressentir ces personnes. Un drame comme celui-ci arrive malheureusement bien trop souvent de nos jours et j’ai trouvé ce roman criant de vérité.

Cette maman a vu sa fille lui être enlevé alors que celle-ci avait 15 ans. Son monde s’écroule, plus rien n’a d’importance et le chagrin et le désespoir s’emparent d’elle. Jamais elle ne s’était attendue à cela. Cette maman délaisse tout, sa famille, ses proches. Mais 10 ans plus tard, alors que sa fille n’a jamais été retrouvée, elle décide de s’ouvrir de nouveau. Elle rencontre Floyd, un homme qu’elle apprécie et qui a une fille qui ressemble énormément à sa fille disparue.

Je ne veux pas trop vous en dire pour ne pas vous spoiler, mais je sais déjà que vous soupçonner Floyd. A la lecture du synopsis, j’ai pensé la même chose et nous n’avons ni tord ni raison. Cette maman, qui ne veut pas y faire attention et tourner la page, évolue sans faire attention à ce fait. Pourtant, elle va faire des recherches et découvrir petit à petit ce qui s’est passé.

Ce roman nous emmène dans un monde qui n’appartient qu’aux personnes ayant vécu un drame similaire. J’ai été prise par les émotions, la quête de vérité. Le suspens était intenable. La colère comme le désespoir, l’amour comme la joie, la vérité comme tragédie. On passe par des émotions fort opposées mais vives. J’ai adoré me plonger dans la peau de ce personnage principal et découvrir la vérité. Les révélations vont vous surprendre mais elles ne font pas peur ! Moi qui avait toujours une appréhension à lire des romans policier, celui-ci m’a séduite car il n’y a aucune scène trop violente. Alors oui on découvre par des bons en arrière ce qui s’est passé et ce n’est pas joyeux, mais ce n’était pas sur un ton sadique ou autre.

Les protagonistes secondaires ont aussi beaucoup de place dans ce récit, notamment Poppy et Floyd. Floyd est un homme tendre et fort, très intéressant mais qui cache sans doute quelque chose. Il possède un attrait qui fait que l’on s’attache à lui même si on le soupçonne. Poppy elle, est une enfant particulière, pleine de vie mais aussi très gâté par son papa. Ils ont un lien étrange et le point de vu de Lisa Jewell sur leur relation est psychologique fort. Elle en a fait quelque chose de particulier, d’attirant et de dérangeant à la fois. Un troisième personnage secondaire m’a conquise : la première fille de Floyd. Une jeune fille qui se sent délaissé par ses parents en opposition à Poppy. J’ai beaucoup aimé la relation que la mère d’Ellie a noué avec elle.

Ce récit, par sa complexité retenue, m’a beaucoup plus et je pense qu’il peut plaire à ceux qui aiment les romans policier mais aussi à ceux qui n’en lisent pas d’ordinaire, comme moi. L’écriture est fluide et les émotions sont fortes. Le lecteur est vite pris dans l’histoire. Cette dernière est d’ailleurs très beau, même si la tonalité n’est pas particulièrement joyeuse. L’atmosphère tendue est nuancé avec un bonheur retrouvé par la mère d’Ellie.

VOUS LISEZ DES ROMANS POLICIER D’HABITUDE ? CELUI-CI VOUS INTÉRESSE-T-IL ?

@SpaceBubble_Off

Instagram : spacebubbleblog

Mail : chiara@spacebubble.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez sûrement

Aucun commentaire

Laisser un message