Les jolies choses arrivent

Romance

Le chant de l’océan de Erika Boyer

22 octobre 2018

Hello tout le monde ! Comment allez-vous aujourd’hui ? Je reviens aujourd’hui pour vous parler de : Le chant de l’océan. Une romance signée Erika Boyer. J’ai pour ma plus grande joie, la chance de faire partie du comité de lecture d’Erika. Nous sommes une vingtaine de blogueurs et nous lisons les romans de Erika avant qu’ils sortent pour donner notre avis sur notre lecture avant sa sortie. J’ai beaucoup aimé ce roman, plus que son prédécesseur : Le langage des Fleurs. Je vous explique pourquoi !

Le synopsis

La relation de Stecy et Lucas souffre de leur passé respectif et si leurs sentiments les poussent irrémédiablement l’un vers l’autre, leurs vieux démons continuent de ronger le lien fragile qui les unit.

Sur le papier, leur couple n’a aucun avenir, mais en réalité, leur amour est une évidence et ils sont prêts à tout pour être ensemble.

Face à cet océan qu’ils chérissent tant, celui-là même qui rythme leur vie, ils feront tout leur possible pour être heureux ensemble. Mais cela sera-t-il suffisant ? Pourront-ils vaincre leurs ennemis en sachant que ces derniers se cachent à l’intérieur d’eux-mêmes ?

Si vous avez aimé Rose et Ethan, vous adorerez Stecy et Lucas dans ce spin-off de ‘Le langage des fleurs’ ! 

Le livre

Cette romance de 258 pages a une note moyenne de 17,9 sur Livraddict. C’est le spin-off du roman Le langage des fleurs dont j’ai fais la chronique il y a quelques temps (elle est juste ici !). Je ne spoile pas le tome 1 donc vous pouvez lire cet article sans crainte. Il est possible de lire ce roman sans avoir lu Le langage des fleurs mais vous allez vous spoiler quelques élément de ce premier. Ce spin-off a pour trame de fond la violence conjugale. Comme toujours dans les romans de Erika Boyer, ce thème est en fond et permet de construire l’histoire mais il n’est pas abordé de façon trop puissante. Il est donc accessible à la lecture à partir de 14 ans selon moi.

Mon ressenti

Si vous avez lu Le langage des fleurs et que vous avez aimé les personnages de Stecy et Lucas, vous allez être ravi ! Ce sont eux qui sont les protagonistes principaux ici. Je ne les avais trouvé pas assez exploité dans le premier roman mais je comprends mieux maintenant : il allait y avoir une suite pour ses deux-là. Le thème de fond de la violence conjugale est un thème un peu difficile. Pourtant, l’écriture de Erika permet de lire plus tranquillement l’histoire et de ne pas être choqué par les révélations de l’histoire. Les petites révélations de l’histoire de Stecy se font au fur et à mesure. Le choc dû à son histoire est moins grand bien que les faits soient là.

Comme les autres romans d’Erika, l’écriture est très souple et facile à lire. Il y a un petit effet poétique avec les différences de points de vue. J’ai toujours aimé les doubles narrations car on voit deux côtés différents de l’histoire. C’est un roman qui se lit très rapidement même s’il est un peu plus gros que ses autres romans.

Stecy est vraiment un personnage qui m’a ému. Son histoire est très touchante. Battue pendant plusieurs années par son ex-compagnon, elle a frôlée la mort. C’est son frère qui l’a sauvée. Sa voix est importante et c’est ce que vivent beaucoup trop de femmes et d’hommes. Elle est adorable et pourtant elle est forte. Elle a un caractère de guerrière. Lucas a aussi sa part de tendresse. Il y a quelque chose qu’il a du mal à avouer à Stecy mais nous lecteur, si nous avons lu Le langage des fleurs, connaissons ce secret. Lucas a une fille âgée de 4 ans. Il l’a eu avec son ex-compagne. Cette dernière lui prive de la compagnie de sa fille depuis sa naissance et il n’a pu la voir que quelques fois en 4 ans. Son parcours est difficile. Tous deux ont une vie compliquée. Leur histoire l’est d’autant plus.

L’histoire de Stecy et Lucas est bouleversante. Pourtant, il ne faut pas oublier les protagonistes secondaires. J’ai beaucoup apprécié de retrouver Ethan et Rose. Je ne parle pas de leur situation, ni de leur histoire à eux pour ceux d’entre vous qui souhaiterait lire Le langage des fleurs. Mais ce sont aussi des personnages touchants et les revoir un petit peu était un vrai bonheur.

 

 

Mes chroniques sur les romans de Erika Boyer

Pardon

Le langage des fleurs

Sous le même ciel

Tout en nuance, Tome 1 – Hyacinthe

 

Voilà pour aujourd’hui ! J’espère que vous avez aimé cet article et que je vous ai donné envie de lire ce roman ! Des bisous !

@SpaceBubble_Off

Instagram : spacebubbleblog

Mail : chiara@spacebubble.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez sûrement

4 commentaires

  • Répondre Erika 22 octobre 2018 at 19 h 24 min

    Je suis contente que tu aies aimé ce nouveau roman, merci beaucoup pour ton avis ♡
    Par contre, tu dis « C’est un roman qui se lit très rapidement même s’il est un peu plus gros que ses autres romans. » mais c’est le plus court de mes romans, je crois. Tu as dû confondre ? ^^

    • Répondre SpaceBubble_Off 22 octobre 2018 at 20 h 35 min

      Oui c’est vraiment un super beau roman 😍 Aaah mince oui j’ai du confondre en voyant tes romans au salon de l’auto édition ! Ça devait être Sous le même ciel qui devait être le plus gros 😜

  • Répondre Marion 24 octobre 2018 at 21 h 03 min

    Coucou Chiara ! C’est marrant car j’allais te dire que les prénoms de Rose et Ethan me disaient quelque chose… effectivement puisque tu as fait une chronique au sujet de ce roman ! 🙂
    Je suis ravie de savoir que ce qui faisait défaut au premier roman semble avoir été corrigé dans celui ci (l’attachement aux personnages). Du coup il m’intéresse encore plus que le précédent, même si le thème abordé a l’air assez difficile à lire. Merci beaucoup pour cette découverte et ta chronique ! Gros bisous !

    • Répondre SpaceBubble_Off 24 octobre 2018 at 23 h 00 min

      Ouiii je suis contente que tu t’en souviennes 😃 j’ai vraiment plus accroché sur celui-là même si le premier était bien ☺️
      Gros bisous, merci à toi 😘

    Laisser un message