Les jolies choses arrivent

Roman

Le programmeur de Marguerite Blanchard

29 octobre 2018

Hello tout le monde ! Aujourd’hui on se retrouve pour une chronique sur un roman à suspens. On va parler du roman Le programmeur de Marguerite Blanchard. Je n’en lis pas souvent mais celui-ci m’a attiré par son thème plutôt ludique. Si vous aimez le suspens et les jeux mais que vous n’aimez pas le stress du thriller, vous être au bon endroit.

Le synopsis

Un jeu en ligne seulement pour les mauvaises et populaires filles ! Il ne fallait pas le provoquer…

Un étudiant a créé un jeu en ligne. Dans lequel les quatre filles les plus populaires de son lycée « Chery Hill » sont les personnages principaux. Veronica, Cassie, Tamara et Emma se voient alors confier des missions l’une après l’autre par celui qui se fait appeler « le programmeur ».
Si elles réussissent la mission qui leur est confiée tant mieux, sinon leurs secrets seront divulgués.
Si au début, les règles sont ainsi, le programmeur va très vite les changer et les faire jouer l’une contre l’autre. Les filles voient alors leurs secrets divulgués un à un et la tension au sein du groupe populaire devient palpable à travers tout le lycée…
Qui se cache derrière le programmeur ? Pourquoi en a–t–il après eux ? Comment se débarrasser de lui et de son jeu ? Tant de questions auxquelles les filles vont essayer de répondre…

Le livre

Ce roman contient 347 pages de suspens et d’intrigues. Il est le premier tome d’une saga. Ce premier opus se destine aux adolescents à partir de 13 ans. Il n’y a pas de scènes choquantes, pas d’événements violents hormis quelques paires de baffes ! Marguerite Blanchard est une auteur auto-édité. Je la remercie de m’avoir fait confiance dans la lecture de son roman car ce livre est un service de presse. Ce roman a une note moyenne de 16,5 sur Livraddict.

Mon ressenti

Il y a quelques temps, j’avais vu ce roman sur la plateforme Simplement et j’avoue que le thème m’a bien intrigué. J’avais un peu l’impression de replonger dans l’univers de Pretty Little Liars où un(e) certain(e) A envoie des messages aux 4 personnages principaux pour leur faire peur sur la mort de leur amie Alison. Ici, Véronica, Cassie, Tamara et Emma sont quatre filles populaires qui ne sont pas vraiment des saintes. En effet, je ne vais pas vous cacher que ses filles sont des clichés ambulants. Mais c’est ça qui rend le livre intéressant.

Comme vous vous en doutez, ces quatre demoiselles n’ont pas toujours été très gentilles avec leurs camarades de lycée et en ont humilié plus d’un. Le programmeur est une personne qui veut se venger et leur faire payer leurs comportements. Il créé donc une application, un jeu : Popular’s Secrets, pirate leurs téléphones et les menace de dévoiler leurs secrets si elles ne jouent pas. Il y a 15 niveaux et chaque va devoir jouer. Pour que leurs secrets ne soient pas dévoilés, elles vont devoir accomplir les tâches demandées par Le programmeur. Et évidemment, elles ne vont pas toutes les réussir !

J’ai beaucoup aimé ce jeu de chat et de la souris. Le thème est vraiment sympa et les personnages sont bien construits. Même si ces filles sont un peu des pestes, on s’attache à elles et les tourments qu’elles traversent m’ont fait bien rire ! Véronica est la chef de meute, Cassie est la magnifique blonde, Tamara et Emma sont un peu plus folles mais tout aussi populaires. Le programmeur veut les faire tomber et les humilier. Les missions qu’ils leur attribuent sont pas sympa pour elles, mais pour nous lecteurs c’est vraiment passionnant. Ce jeu n’en finit pas et on veut savoir quel secret est en jeu et si la joueuse va réussir sa mission.

Au niveau des personnages secondaire, j’aime bien le personnage de Jamie. Je le trouve marrant et un peu décalé, ça fait du bien dans cet histoire. Mais Ryan m’a saoulé ! Il m’a énervé a être tout gnangnan alors qu’il en a fait lui aussi des belles boulettes ! Ils ne sont pas énormément développés mais la fin de ce premier tome annonce l’apparition plus présente du groupes des garçons populaires. Ça promet un jeu plus intéressant encore.

Un petit bémol par contre pour moi au niveau de l’écriture. J’avoue que par moment, j’ai trouvée que l’écriture était saccadée. Le vocabulaire est bien, et les mots sont bien choisis. Pourtant, j’ai eu des difficultés à comprendre le sens de certaines phrases. Je pense qu’il y a un potentiel d’écriture et qu’il y a encore une marge de progression. En somme c’est un roman sympa, avec du suspens mais il m’a manqué une syntaxe d’écriture fluide pour que j’accroche plus que cela.

Voilà pour aujourd’hui ! J’espère que cet article vous a plus. N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire. La bise !

@SpaceBubble_Off

Instagram : spacebubbleblog

Mail : chiara@spacebubble.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez sûrement

Aucun commentaire

Laisser un message