Les jolies choses arrivent

Books Fantasy / Fantastique Roman Romance

Les livres d’Emmett Farmer, de Bridget Collins

29 avril 2020

Bonjour tout le monde ! Comment allez-vous aujourd’hui ? Aujourd’hui, je voulais vous présenter une lecture que j’ai beaucoup appréciée. Une lecture qui montre l’importance des souvenirs et des sentiments. Les livres d’Emmett Farmer, écrit par Bridget Collins a donné envie à beaucoup de blogger de le lire lors de sa sortie VO. Saviez-vous qu’il est sorti en France ? Je vous en dis plus ci-dessous dans mon avis détaillé !

Le synopsis

Les livres d’Emmet Farmer, une histoire d’amour et de précieux souvenirs

Et s’il était possible d’effacer le chagrin, de soulager la peine, de dissimuler les secrets pour toujours ?
Bridget Collins est auteure de livres pour la jeunesse et de pièces de théâtre. Les Livres d’Emmett Farmer est son premier roman pour adultes.

Le jeune Emmett Farmer travaille sur les terres familiales quand une lettre le convoque pour commencer son apprentissage. Il va devenir enlivreur, un art qui inspire la peur, la méfiance, et suscite bien des superstitions.
Sous l’œil attentif de Seredith, son maître, Emmett apprend peu à peu à confectionner de magnifiques ouvrages destinés à préserver un trésor unique : les souvenirs. Le passé, désormais
enlivré, sera conservé à l’abri des regards dans un caveau, afin que tout soit oublié. Même les secrets les plus terribles.
Un jour, Emmett fait une découverte troublante : l’un de ces livres porte son nom.


Un roman initiatique sur la mémoire et l’oubli et une histoire d’amour, portée par une écriture poétique.

Le livre

Ce livre est un roman historique fantasy de 528 pages. C’est un sacré pavé qui n’est pas prédestiné aux adolescents. Il s’agit d’une histoire contemporaine qui a pour objectif de montrer l’importance de la vie, tant dans ses beautés que dans ses peines. Il peut être lu à partir de 17 ans. Ce roman a une note moyenne de 15,9 sur Livraddict et il est publié chez J.C Lattès et je les remercie ainsi que NetGalley car ils m’ont fait confiance et ont accepté ma demande de partenariat numérique.

Mon ressenti

Cette histoire est une histoire de sentiments, d’émotions, de souvenirs. Les souvenirs, la vie est ce que nous avons de plus cher. C’est une chose précieuse qui ne devrait pas être vendue, car elle peut être manipulée. Les souvenirs sont dans ce roman, des événements que l’on peut vendre, ou retirer de sa mémoire, soit dans la premier cas pour pouvoir vivre, soit dans le deuxième cas pour oublier.

Emmett est un fil d’agriculteur et de fermier. Il travaille aux champs et avec les bêtes en compagnie de ses parents et de sa sœur, Alta. Ils ont une maison et même s’ils ne sont que des fermiers, sont heureux dans le labeur. Ils ont leur fierté et des valeurs. Le jeune homme n’a jamais entendu parler des Livres. Il n’en a jamais vu et ne sait pas comment ils sont produits. Ses parents l’ont toujours tenu éloigné de cette mauvaise magie, la considérant comme néfaste. Mais un jour, une enlivreuse propose à Emmett de devenir son apprenti. Il commence à comprendre en quoi consiste ce métier : à délivrer les gens de leur souvenirs et de les consigner dans un livre. Ils n’ont plus aucun souvenirs de ce qu’ils ont souhaité oublier, de leur propre volonté.

Un jour, tout bascule lorsqu’il découvre un Livre à son nom. Il se demande la raison pour laquelle il a été enlivré ? Quelles choses a-t-il faites ou vécues pour vouloir les effacer de sa mémoire, et donc, perdre une partie de lui, de sa vie. Ce roman pose la question de la mémoire. De l’importance des souvenirs, qu’ils soient bons ou mauvais. Il fait prendre conscience que les souvenirs peuvent être dangereux dans les mains d’un autre, car les Livres peuvent passer de mains en mains.

J’avoue que je ne m’étais pas attendue à un roman aussi profond quant à l’analyse du sujet de la mémoire et de l’amour. Le début du roman m’a un peu ennuyée car je trouvais qu’il était lent. Les événements se faisant tous plus longs les uns que les autres, ils s’enchaînaient sans que j’en vois la réelle intrigue pointer le bout de son nez. Le roman est écrit et séparé en trois parties. Accrochez-vous aux cents premières pages de ce récit, car la suite vaut le détour.

Mes émotions se sont calquées sur celles d’Emmett. J’ai vraiment eu la sensation de vivre sa vie au travers de l’écriture très poétique de l’auteure. Bridget Collins a une plume très fine, avec de nombreux détails. Je me suis sentie confuse quant aux comportements des protagonistes Emmett et Lucian car ils se cherchent eux-mêmes. Leur combat n’est pas qu’extérieur, entre eux, mais intérieurs. Dans une société plus ancienne, les relations entre hommes ne sont pas tolérées et sont vues comme des ignominies. Mais cette écriture montre la force des émotions, la normalité de tout amour. Ces deux jeunes hommes en pleine introspection sont si attachants dans leur questionnements.

Il n’y a pas de manière plus poétique de prouver son amour que de tout braver pour lui. S’il n’est plus grand pêché que l’amour, je le vivrai chaque jour. L’histoire d’Emmett et de Lucian n’aura pas fait long feu entre mes mains. Si j’ai mis du temps à démarrer, j’ai lu les derniers 70% du roman en une seule journée. Je ne peux que vous conseiller de lire ce roman. Il s’agit d’un contemporain et d’une romance bien plus complexe qu’on ne le pense.

AVEZ-VOUS DÉJÀ ENTENDU PARLER DE CE ROMAN ? VOUS DONNE T-IL ENVIE ? LE COTE FANTASY VOUS PLAIT ? VENEZ DÉCOUVRIR EMMETT ET LUCIAN !

Les livres d’Emmett Farmer, aesthetic @spacebubbleblog

@SpaceBubble_Off

Instagram : spacebubbleblog

Mail : chiara@spacebubble.fr

Vous aimerez sûrement

Aucun commentaire

Laisser un message