Les jolies choses arrivent

New romance

Malcolm le sulfureux de Katy Evans

22 août 2020
Malcolm le sulfureux est une new romance entre une journaliste et un milliardaire écrite par Katy Evans

Bonjour a tous ! J’espère que vous allez bien. L’été est toujours là alors continuer de profiter. Pour ma part, je me suis remise à la romance, j’en avais besoin. J’ai donc lu cette semaine Malcolm le sulfureux, écrit par Katy Evans. En soit, j’ai passé un moment agréable avec cette lecture, mais mon avis en ressort objectivement mitigé. Je vous explique pourquoi ci-dessous.

Le synopsis

Malcolm le sulfureux est une new romance entre une journaliste et un milliardaire écrite par Katy Evans

Mystérieux. Privilégié. Légendaire. Malcolm Kyle Preston Logan Saint, le businessman le plus sexy que Chicago n’ait jamais connu, ne vit que pour l’argent et les femmes. Beaucoup de femmes.

Toute sa vie, il a été harcelé par la presse dont le seul but est de prouver que sa vie, en apparence parfaite, n’est que mensonges et faux-semblants. Depuis qu’il est sur le devant de la scène, ses secrets sont plus en danger que jamais, mais il est bien décidé à les garder enterrés.

Plus pour très longtemps…

Chargée d’enquêter sur Malcolm et de révéler sa personnalité sulfureuse, Rachel Livingston est une jeune et séduisante journaliste. Elle travaille pour Edge, un magazine proche de la faillite. L’avenir de l’entreprise repose sur les révelations qu’elle écrira sur Malcolm Saint.

Déterminée à faire de cette histoire le tournant que sa carrière attend, elle n’aurait jamais pensé que le playboy puisse changer sa vie.

Succombera-t-elle à la tentation que représente Malcolm le sulfureux ?

Le livre

Ce livre est une new romance de 467 pages, écrit par Katy Evans et édité chez Hugo Poche. Il s’agit du premier tome d’une trilogie. Clairement, cette lecture n’est pas adaptée à un public ayant moins de 17 ans car environ la moitié de cette dernière contient des scènes explicites. Il a une note moyenne de 16,5 sur Livraddict et de 4,11/5 sur Goodreads.

Cette lecture est arrivée à point nommée car j’avais besoin de lire de la romance. Depuis la fin de mon partenariat avec Hugo Roman, je me suis remise à la fantasy et au young adult, des livres que j’avais dans ma PAL mais que je n’avais pas le temps de lire. Ce qui fait que j’ai mis en pause la romance. Mais en cette période estival, j’ai ressenti le besoin de lire quelque chose de léger et qui ne prend pas le chou. C’est mission accomplie pour Malcolm, qui est charmant à souhait !

L’histoire que raconte Katy Evans est assez classique, on ne va pas se mentir : une journaliste qui doit faire un article de fond sur un milliardaire, j’en ai déjà lu beaucoup. Pour autant, cela m’attire toujours et cela repose mon esprit. J’ai dévorée ce roman pour son côté addictif, ses personnages intéressants, surtout Rachel. J’ai été touchée par les causes qu’elle défend : la non-violence dans les quartiers de Chicago, la famille et l’entraide. Voir la façon dont elle défend ses convictions, en donnant de son temps et de sa personne est très inspirant. Sa personnalité est pleine et entière et ça me plait !

Pour ce qui est de Malcolm, évidemment c’est le beau gosse plein aux as qui a un sex-appeal de malade ! Il donne l’eau à la bouche et encore une fois, cette new romance remplit son job. Ce protagoniste prend de la profondeur vers la fin du roman. On le découvre un peu par l’évocation de son passé, mais dans ce premier tome, il reste au final un bel ornement.

Les personnages secondaires sont agréables mais j’aurais appréciée les voir un peu plus apparaître car ils ont selon moi des choses intéressantes à dire. Tahoe et Callan, les deux amis de Malcolm auraient mérité qu’on en sache plus sur eux.

L’écriture de Katy Evans est fluide, ce qui rend la lecture rapide et simple. On se concentre sur l’histoire et l’évolution de la relation entre Malcolm et Rachel. Je regrette cependant dans ce premier volume le nombre trop importants de scènes sexuelles. La première partie du roman est top et la fin aussi, mais le milieu du roman est presque exclusivement constitué de ces passages. J’apprécie cela mais à dose contrôlées. Pour le coup, j’ai eu l’impression que cela comblait le récit, plus que cela n’apportait d’éléments. D’autant plus que j’ai eu l’impression qu’elle n’obtenait aucune informations sur Malcolm qui lui servirait dans son article.

Je ne sais pas si je lirais la suite, car j’ai passé un bon moment, mais ce n’était pas dingue et il y a tellement d’autres livres à lire ! Je vous tiendrais au jus sur les réseaux !

VOUS CONNAISSEZ CETTE SÉRIE ? EST-CE QUE MALCOLM POURRAIT VOUS CHARMER ? QUELLE ROMANCE AVEZ-VOUS LUE DERNIÈREMENT ?

@SpaceBubble_Off

Instagram : spacebubbleblog

Mail : chiara@spacebubble.fr

Vous aimerez sûrement

Aucun commentaire

Laisser un message