Les jolies choses arrivent

Manga Shojo

Mon top 5 shojos !

13 août 2020
Mon TOP 5 shojos regroupe mes coups de cœur manga !

Bonjour tout le monde ! Je vous ai demandé l’autre jour ce que vous souhaitiez lire sur le blog. Vous m’avez proposé de faire un top 5 de mes shojos préférés. Pour rappel, un shojo est le genre romantique des manga. J’en ai lu beaucoup ces derniers temps alors je suis contente de vous faire un top 5 pour lequel j’ai plus de choix. C’est parti !

En cinquième position !

Je place SOS Love, de Yasuko en cinquième place ! J’ai eu un énorme coup de cœur pour le premier tome en début de confinement et je compte demander la série en entier à Noël. Comme je n’ai lu que le tome 1, je place ce manga en cinquième position, mais ce classement sera susceptible d’évoluer avec de nouvelles découvertes et peut-être à la lecture de la suite de la série.

ClassementTitre/auteursSynopsis
N°5SOS Love, YasukoKayo est cool, Kayo est jeune, Kayo est populaire ! Bon, elle n’est pas très doutée pour les études, mais ce n’est peut-être pas si grave ! Car après tout, son plan de vie, il est tout tracé : trouver l’homme de sa vie à l’université, l’épouser, pour ne plus faire grand chose d’autre ensuite. En attendant, elle peut bien profiter de sa jeunesse. Oui, mais voilà… Un beau matin débarque dans son quotidien une lugubre jeune femme qui prétend débarquer du futur, et même être la version plus âgée d’elle-même. Kayo refuse d’y croire, mais quand cette-dernière lui annoncer qu’à trente ans, elle sera célibataire, déprimée, et loin d’être heureuse, la lycéenne commence à se poser des questions… Et s’il était temps d’admettre l’amour qu’elle éprouve sur son ami d’enfance, et d’enfin lui mettre le grappin dessus
SOS Love, mon gros coup de coeur manga du mois d'avril ! - TOP FLOP manga

La quatrième place revient à…

Sayonara Miniskirt, de Aoi Makino ! J’ai été très touchée par ce shojo au sujet sensible. Ce shojo traite d’un sujet particulier, l’agression des femmes sous prétexte qu’elles montrent leur corps. J’ai trouvé que la mangaka abordait le sujet d’une manière authentique et touchante. Pour lire ma chronique détaillée, c’est ici ! Je lui décerne la 4ème place car la suite n’est pas encore sortie, donc j’attends pour juger de la suite de la série.

ClassementTitre/auteursSynopsis
N°4Sayonara Miniskirt, Aoi MakinoAutrefois membre d’un groupe de J-pop, Nina a vécu une agression au couteau lors d’une rencontre avec des fans et ne s’en est jamais remise. Elle décide de retourner au collège mais sous une apparence plus masculine en coupant ses cheveux et en portant l’uniforme des garçons. À la suite d’une vague d’agressions envers les filles, les élèves du collège échangent entre eux sur le sujet.
Sayonara Miniskirt de Aoi Makino, un shojo traitant de la violence faite aux femmes

On entre dans le top 3 avec…

He is a beast ! de Saki Aikawa, une série que j’ai lu il y a 3 ans et que j’ai relue ce printemps. C’est un shojo classique, qui parle d’une relation interdite entre un demi-frère et une demi-sœur qui n’ont aucun lien de sang. C’est addictif, même lors de ma relecture, j’ai dévoré les 13 tomes en 2 jours !

ClassementTitre/auteursSynopsis
N°3He is a beast, Saki AikawaLa mère de Himari va se remarier, elle va donc devoir retourner dans sa ville natale qu’elle avait quittée depuis quatre ans. Lors de la rentrée scolaire, elle découvre que Keita Ôgami, qui passait son temps à la tourmenter étant petite et à cause de qui elle a peur des hommes, se retrouve dans le même lycée qu’elle, pire encore… Dans la même classe ! Heureusement qu’il y a toujours le gentil Sasaeki. Mais pas de chance pour la jeune fille, Keita est toujours aussi désagréable. Dépitée Himari rentre le soir même découvrir sa nouvelle maison et faire la connaissance de son beau-père et de son fils. Elle était loin de s’imaginer que c’est en fait le père de Keita….
He is a beast, une série shojo par excellence !

En deuxième place…

On accueille Mon coloc d’enfer ! J’ai lu les 3 premiers tomes ces derniers jours et j’ai été totalement charmée par les personnages et l’histoire. J’apprécie beaucoup les histoires de coloc, et celle-ci m’a fait penser à la série New Girl que j’adore (j’en suis à la saison 6 !).

ClassementTitre/auteursSynopsis
N°2Mon coloc d’enfer, Keiko IwashitaMiko est lycéenne. Ses parents devant s’occuper de sa grand-mère malade, elle se retrouve à faire de la colocation dans une grande maison appartenant à son oncle. Non seulement elle n’est pas habituée aux tâches ménagères, mais en plus ses colocataires sont tous des adultes un peu bizarres. Le plus âgé d’entre eux, Matsunaga, fait un peu peur à Miko mais s’avère en réalité être quelqu’un de très prévenant.
Mon coloc d'enfer, une série entraînante et feel-good !

Mon gros coup de cœur en première position !

Il s’agit de Takane & Hana ! Je ne pensais pas autant aimer, mais je suis dans la folie de cette série. Je fais tout pour me l’acheter en entier même si c’est une grande série de 15 tomes. Hana a un tel caractère, une force d’esprit et une maturité incroyable, tandis que Takane est un riche un peu insupportable mais touchant qui doit s’adapter à Hana et à sa répartie cinglante. Un énorme coup de cœur !!

ClassementTitre/auteurSynopsis
N°1Takane & Hana, Yuki ShiwasuHana, lycéenne de 16 ans, est contrainte de prendre la place de sa sœur lors d’une rencontre arrangée ! Présentée à l’héritier du grand groupe Takaba, le très séduisant Takane Saibara, la jeune fille déchante vite face à son arrogance. N’y tenant plus, elle lui jette ses quatre vérités à la figure, croyant se débarrasser ainsi de lui. Pourtant, dès le lendemain, Takane lui propose un nouveau rendez-vous, à croire qu’il en redemande ! Elle a un sacré caractère… et il aime ça !
Takane & Hana, mon plus gros coup de cœur shojo !

QUE DITES-VOUS DE CE TOP 5 ? IL VOUS A PLU ? QUE PENSEZ-VOUS DES SAGAS QUE J’AI CITÉES ? EN AVEZ-VOUS LU CERTAINES ? OU VOUS AI-JE DONNE ENVIE D’EN DÉCOUVRIR D’AUTRES ?

@SpaceBubble_Off

Instagram : spacebubbleblog

Mail : chiara@spacebubble.fr

Vous aimerez sûrement

Aucun commentaire

Laisser un message