Les jolies choses arrivent

Voyages & Bonnes adresses

Randonnée au Cirque de Gavarnie et de Troumouse

21 septembre 2018

Holà tout le monde ! Aujourd’hui je viens vous parler des randonnées que j’ai faites cet été ! Comme vous l’avez vu sur les réseaux sociaux, avec le chéri on est partis dans les Pyrénées pour voir du paysage. On a fait de la randonnée au Cirque de Gavarnie et de Troumouse. Deux cirques assez connus qui ont tout leur charme.

Je vais vous raconter une histoire. Cela fait 5 ans que je suis avec le chéri. Depuis le début il veut m’emmener au Cirque de Gavarnie, car lui-même y est allé avec son père. J’étais un peu septique au début. Ce sont des paysages que je voulais voir. Pourtant j’avais un peu peur. Je suis sportive, je l’ai toujours été dans plein de domaines. Par contre, la marche et la course; tout ce qui touche à l’endurance; n’a jamais été mon truc. Etant asthmatique, j’ai beaucoup de mal avec ça. Je ne sais pas respirer correctement (à part quand je nage, sous l’eau bizarrement je me sens comme un poisson). Mais à l’air libre, je ne sais pas respirer correctement. Je cours 10 minutes et je suis à bout de souffle, ne sachant plus quand expirer et inspirer. Pourtant, j’ai flippé pour rien et les randonnées se sont super bien passées !

Quand je vous parle de randonnée, il ne faut pas paniquer. Ce sont des randonnées que tout le monde peut faire (sauf certaines qui ne sont pas pour les enfants). Mais sinon, elles sont à la portée de tous tant que l’on va à son rythme. J’ai adoré marcher et découvrir ces paysages plus que sublimes. On se sent tellement petit à côté de ces hautes montagnes, ces cascades et toute la verdure qui nous entoure. Ça fait beaucoup de bien de se retrouver un peu hors du monde. C’est l’impression que j’ai eu et ça fait un bien fou. Aller, assez blablaté, je vais vous parler du camping dans lequel on a séjourné !

L’aire naturelle La Bergerie

Ce camping se trouve au pieds du Cirque de Gavarnie (vous pouvez cliquer ici pour aller vers le site du camping). Il est au départ de toutes les randonnées. C’est donc un bonheur de ne plus avoir à prendre la voiture. Le cadre est vraiment magnifique car il est situé juste à côté d’un ruisseau et autour les animaux sont en liberté : les chevaux sont juste à côté de nous, des poules se baladent tranquillement dans les prés d’à côté. C’est vraiment un coin de nature parfait.

Mais vous devez vous dire :

Elle est vraiment partie dans le trou du cul du monde ou quoi pour avoir des chevaux et des poules à côté de sa tête ?!

Pas de panique ! Nous n’avons pas choisis un lieu reclus de toute civilisation. Dites vous qu’il y a un hôtel encore plus haut vers le Cirque de Gavarnie et que pour y aller il faut déjà marcher une bonne heure et demie ! On est pas aussi fou nous. L’air naturelle de la Bergerie est au bout du village, mais on est bien dans le village et à moins de 2 minutes à pieds il y a plein de restaurants, de bars, de boutiques de souvenirs et de gourmandises. Il y a aussi une petite supérette très pratique quand on a oublié de prévoir le repas (expérience oblige).

Pour en revenir au camping en lui-même, je vais vous donner les tarifs. Il faut savoir que les douches ne sont pas comprise dedans. Il faut acheter des jetons pour les douches (1€ le jeton pour 7 minutes d’eau chaude, et franchement c’est amplement suffisant, j’ai même pu rester un peu à me prélasser sous l’eau chaude). Si vous n’utilisez pas tous les jetons, vous pouvez les ramener à l’accueil et vous faire rembourser.

Tarifs Prix adulte/jour Prix enfant/jour Prix tente/jour Prix emplacement camping-car Prix caravane/jour Prix voiture/jour
Minimum 4€ 2€ 3,7€ 15€ 5,5€ 3,7€
Maximum 4€ 2,20€ 5€ (forfait 2 adulte + 1 camping-car ou camionnette) 5,5€ 3,7€

C’est un camping très propre. Il n’y a jamais eu de soucis de propreté ou quoi que ce soit. Les gérants sont très gentils et sont très arrangeants. Et j’oubliais ! Vous allez me dire, comment on recharge les téléphones ? Comme dans les autres camping ? Aux toilettes où il faut attendre avec pour ne pas se le faire voler ? Nop ! Pas ici ! Vous pouvez déposer votre téléphone à l’accueil et ils le font charger pour vous. Vous venez le récupérer quand vous voulez sur les heures d’ouverture de l’accueil (8h-20h30). Moi je le faisais recharger le matin. En me levant j’allais le donner à l’accueil et le temps qu’on déjeune et qu’on se douche, le téléphone était rechargé à bloc ! Au top pour prendre plein de jolies photos pendant la journée !

Le camping de la Bergerie est divisé en 3 parties : la première partie que l’on voit ce sont les premiers espaces d’emplacements qui sont disponibles pour ceux qui ne réservent pas avant de venir. Ensuite, il y a l’accueil avec une grande terrasses avec des tables et des parasols. Vous pouvez y déjeuner et manger. Au fond du camping, un peu plus protégé de la visibilité, vous avez la deuxièmes partie des emplacements pour ceux qui ont réservés. Aussi, il est important de vous dire que si vous réserver, il faut verser un acompte équivalent à la première nuitée.

La première randonnée au Cirque de Gavarnie

Nous sommes arrivés le dimanche à 14h. Nous avons décidé d’installer la tente et de tout préparer puis d’aller découvrir la première randonnée du cirque. Le camping se trouvant juste au départ de celle-ci, nous avons commencé à marcher. C’est une randonnée qui mène à la cascade du cirque. Elle est accessible aux enfants jusqu’à un certain moment. Pour moi, emmener des enfants jusqu’au bout, où il y a de la roche et où la pente devient un peu plus raide, n’est pas une super idée.

C’est une randonnée qui allé-retour fait 12,4 kilomètres. Grâce à l’application Santé je peut vous donner le nombre de kilomètres, le nombre de pas et le nombre d’étages montés (qui correspondent au dénivelé de ce que l’on a grimpé). Evidemment, pour le nombre de pas, inutile de vous préciser que je ne fais pas le même nombre de pas que quelqu’un d’1m80. Donc, ce jour là j’ai fais 19 196 pas et j’ai monté 69 étages.

Les paysages sont sublimes. On passe tantôt dans la campagne que dans la forêt pour ensuite marcher dans la roche et dans la neige. La neige vous me dites ? Oui oui, je vous assure qu’il y avait encore pas mal de neige à cette altitude, pourtant il ne faisait pas froid mais du vent soufflait alors les polaires et k-way nous ont été utiles. C’est sans aucun doute la randonnée la plus facile que l’on ai faite et la plus rapide. Il faut dire qu’on était motivé. On a mis 4h pour faire l’allé-retour. C’était une petite randonnée pour la première journée.

La randonnée au Cirque de Troumouse

On change de cirque pour le deuxième jour ! Comme il faisait très beau ce jour là et que cette randonnée était la plus longue et la plus difficile, nous avons choisis de la faire au début. Comme c’est un cirque différent, nous avons pris la voiture. Il est à 1h du cirque de Gavarnie. Cette randonnée peut avoir deux départs : soit on part de tout en bas des montagnes (ce qui est beaucoup plus difficile et beaucoup plus long), soit on continue en voiture jusqu’en haut des montagnes (où se trouve le cirque) et on se gare sur le parking. Dans cette deuxième option, on est directement dans le cirque en haut et il faut payer 5€ de péage pour y monter.

Avec le chéri on a choisi la première option et franchement, même si elle n’a pas été facile, je ne suis pas déçue d’avoir grimpé autant. Pour une durée de 6 heures, nous avons marché 14,4 kilomètres, montés 105 étages et fais 20 777 pas. On a fait que grimper et grimper encore. Pour le coup je pourrais dire que j’ai gravis une montagne ! Moi Chiara, l’asthmatique qui respire bizarrement quand elle en peut plus ! Je suis fière d’avoir réussis cela et c’est pour ça que je pense que n’importe qui peut faire ce type de randonnée. Même ceux qui n’en n’ont jamais fait. Je n’avais monté que le Piton de la Fournaise sur l’île de la Réunion lorsque j’avais 12 ans et je n’étais pas asthmatique à cette époque. Donc si moi j’y arrive, qui ne peut pas y arriver ? Pour autant, les enfants sont un peu jeunes pour faire cette randonnée en entier. Il est possible par contre de choisir l’option 2 (monter jusqu’en haut de la montagne et voir le cirque là où c’est plat).

Je n’ai jamais des paysages aussi beaux. Tout est si grand que l’on se sent ridicule. Qu’est ce que la civilisation à côté de cette puissance qu’est la nature. Ce sont des colosses dont nous étions entourés. C’était nous les intrus dans ce sublime espace. On a vu plein de cascades. Nous avons d’ailleurs mangé au pieds de l’une d’elle et nous sommes allés nous rafraîchir un peu les jambes. Il faisait tellement chaud (35°C) qu’à chaque fois que l’on croisait le chemin d’une cascade, nous nous aspergions tout le corps d’eau fraîche de montagne.

Comme le cirque est un espace naturel, il y avait plein de vaches et de montons en libertés ! Nous étions sur les territoires. Juste à côté d’eux. C’était vraiment magiques de les voir là comme ça posé en montagnes. Rien ne pouvait déroger à leur tranquillité. Si vous avez de la chance vous verrez aussi peut-être des marmottes ! De plus, lorsque nous étions dans l’ascension de la montagne, il n’y avait personne. Nous étions seuls au monde. Cette tranquillité était bouleversante.

La randonnée pour aller au Parc National du Cirque de Gavarnie

Le troisième jour, nous sommes resté dans le Cirque de Gavarnie. Un départ de randonnée menait au Parc National du cirque. C’est une randonnée facile qui peut tout à fait être réalisée avec des enfants. Ça monte un peu mais c’est plutôt facile et une fois qu’on a grimpé pendant 1 heure, c’est assez plat. De là-haut, on peut apercevoir la brèche de Roland. Vous avez sans-doute entendu parlé de la brèche de Roland de par sa légende :

Selon la légende, la brèche fut ouverte par Roland, le neveu de Charlemagne, alors qu’il tentait de détruire son épée Durandal en la frappant contre la roche à l’issue de la bataille de Roncevaux. Voyant qu’elle ne se cassait pas, il l’aurait envoyée de toutes ses forces dans la vallée et la légende dit qu’elle se serait plantée dans une falaise à Rocamadour dans le Lot, soit à environ 300 kilomètres en direction du nord-nord-est. (source : Wikipédia)

La brèche de Roland  est une trouée large de 40 mètres et haute de 100 mètres. Comme elle se trouve à 2 803 mètres d’altitude, nous n’y sommes pas allés. C’est une randonnée très difficile pour des personnes déjà expérimentés et bien équipés. Il y a encore de la neige la-haut et un équipement supplémentaire est nécessaire. De ce fait, c’était assez chouette de quand même pouvoir la voir de loin.

On peut voir sur cette photo la Brèche de Roland au loin

Cette randonnée fait 10 kilomètres. Nous avons grimpé 59 étages et fais 14 077 pas. Une randonnée très sympathique où le paysage est assez divers en haut. Il y a des roches qui ont été creusées par le temps et l’eau, ce qui forme des piscines naturelles ! Cet été malheureusement, il n’y avait pas d’eau à l’intérieur. Nous avons donc mangé dans ses piscines vides le midi. C’est vraiment grandiose comme paysage. Si vous avez de la chance, peut-être quand quand vous irez, les piscines seront pleines !

Il y a aussi tellement d’autres choses qui sont agréables et dont je ne vous ai pas encore parlé. L’amabilité des gens est mémorables. La brèche de Roland, le Cirque de Gavarnie, sont des frontières entre la France et l’Espagne. Du coup il y a autant de français que d’espagnol. On y parle les deux langues et les restaurants et les habitants ont les deux cultures. L’ambiance est donc toute particulière.
Un soir où nous sommes allés mangé au restaurant, il y avait un match entre l’Atletico Madrid et Valence. Les gens étaient entre amis, en famille dans le resto pour regarder le match tous ensemble. C’était vraiment génial !

Ces vacances étaient magiques et ça fait du bien de sortir un peu de son chez soi. La mer c’est bien, mais la montagne c’est tout aussi joli. D’une autre manière. Et vous, vous y êtes déjà allés ? Avez-vous envie d’y aller ? Des bisous !

@SpaceBubble_Off

Instagram : spacebubbleblog

Mail : chiara@spacebubble.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez sûrement

Aucun commentaire

Laisser un message