Les jolies choses arrivent

Books Jeunesse

Retour volé T2 de Cécile Soler

28 octobre 2020
Retour volé T2 de Cécile Soler, un roman jeunesse dans l'univers passionnant du tennis de haut niveau !

Bonjour tout le monde ! Je vous retrouver aujourd’hui pour vous parler d’un roman jeunesse dans l’univers sportif du tennis : Retour volé T2. J’ai lu le premier volume de cette duologie il y a un an pour lequel mon avis était mitigé même si j’avais apprécié l’univers. Je vous laisse ma chronique du tome 1 ici ! Je vais donc vous donner mon avis sur ce second tome !

Le synopsis

Retour volé T2 de Cécile Soler, un roman jeunesse dans l'univers passionnant du tennis de haut niveau !

Salut, c’est Camille, la globe-trotteuse des courts de tennis.
Les tournois juniors s’enchaînent : Paris, Londres, New York… J’ai retrouvé mes sensations et je gagne des matchs.
Mais plus j’avance, moins je supporte que mon père m’entraîne.
En cachette, je suis devenue copine avec l’une de mes adversaires, Belinda Briscoe. Même si elle est un peu bizarre et que son père me fait carrément flipper.
Heureusement, Yann, mon « grand frère » et joueur pro, est là pour m’épauler. Et maintenant, il dispute le double avec… Diego, le bel Argentin pour lequel je craque complètement.

Le livre

Ce livre est un roman jeunesse de 325 pages écrit par Cécile Soler, une auteure auto-éditée qui était journaliste sportive. J’ai été fan de sa première saga Arcadia composée de 4 tomes qui s’adressait plus au 8-12 ans, tandis que celle-ci s’adresse plutôt aux 13-17 ans. Dans un cas comme dans l’autre, j’ai 21 ans et j’ai été charmée par les deux. On reste dans le monde du sport mais on est transporté ici dans l’univers du tennis, tandis qu’Arcadia se concentrait sur le patinage artistique. Retour volé est un livre qui plaira à tous ceux qui ont le sport dans la peau, qui ont pratiqué un sport et qui aiment se dépasser, ou encore ceux qui n’en font pas mais qui admire les athlètes ! Je ne vous donne pas les notes sur Goodreads et Livraddict car il n’y a que ma note soit 5/5 et 20/20 donc il faudra attendre l’avis d’autres lecteurs. Je remercie beaucoup l’auteure pour l’envoi de son roman et la confiance qu’elle place en moi et en mes avis depuis exactement 3 ans (c’est fou, je n’imaginais pas autant !)

Mon ressenti

Je dois d’abord vous dire que j’ai été totalement accaparée par ma lecture. Et je n’exagère pas. Je vous explique le contexte : cela faisait plusieurs mois que je devais le lire, j’avais mis la date de rendu de chronique début octobre car avec le master je savais que ça allait être compliqué. Effectivement depuis la rentrée, je n’ai eu le temps que de lire des manga, car c’était rapide. J’ai dû repousser la date de rendu de chronique et je me suis lancée dedans. A partir du moment où j’ai commencé ma lecture je n’ai plus lâché ce livre. J’ai lu la première moitié une nuit puis l’autre moitié le lendemain matin. Le rythme était si prenant, si rapide, si soutenu que je me suis retrouvée dans une spirale ne me permettant pas de le lâcher.

Vous pouvez donc voir que le rythme a joué un rôle important dans cette lecture car le lecteur est obnubilé par la suite des évènements. De plus, j’ai beaucoup aimé voir l’univers plus détaillé, et les éléments difficiles plus fortement imprimé dans le récit. Dans Retour volé, les joueuses sont soumises à de fortes pressions. Cela devient d’autant plus difficile lorsque le père devient l’entraineur et contrôle la vie entière de ses filles. Le lecteur est confronté à la violence physique et morale des joueuses par leur père.

Bella, l’une des protagoniste dont on a le point de vu, est victime de brimades de la part de son père, de sa malveillance et de ses manigances. Elle a une jumelle, Belinda, qui est sous le feu des projecteurs tandis que Bella n’est que sa remplaçante lorsque cette première se blesse et ne peut disputer un match. Lorsque les jumelles jouent mal, parlent à des garçons ou à d’autres joueuses, elles se font frapper et subissent les pires injures. Ce second volume montre clairement les disfonctionnement qu’il peut y avoir et la pression des joueuses. Les messages véhiculés dans cette histoire sont forts et émouvants.

De ce fait, on a affaire à des personnages forts. Camille, le personnage principal, est une jeune fille qui en a aussi assez de se faire constamment insulter et rabaisser par son père et entraineur et qui doit à tout prix se défaire de cette association qui devient dangereuse. Elle va nouer des liens avec Bella et va essayer de comprendre ce qu’il se passe et d’agir. Je l’ai trouvé puissante, pleinement actrice de ses choix. Ca m’a fait extrêmement plaisir de la retrouver.

La plume de Cécile Soler est toujours très agréable à lire, très fluide et accessible aux jeunes lecteurs. Pour ceux qui ne connaissent pas le langage technique du tennis, un lexique est disponible à la fin du livre. Je me suis laissée emporter par le récit et le résultat est là : le deuxième tome de Retour volé est excellent ! Je suis convaincue que cette duologie plaira et je suis si convaincue par l’auteure et sa plume que si j’ai une classe de cycle 3 (CM1/CM2) un jour, j’achèterai sa saga Arcadia pour les mettre dans ma classe à disposition des élèves.

CONNAISSEZ-VOUS CECILE SOLER ? LISEZ-VOUS DES LIVRES AUTO EDITES ? MON AVIS VOUS A-T-IL CONVAINCU DE VOUS LANCER DANS CETTE DUOLOGIE SPORTIVE ?

@SpaceBubble_Off

Instagram : spacebubbleblog

Mail : chiara@spacebubble.fr

Vous aimerez sûrement

1 commentaire

  • Répondre Cécile Soler 29 octobre 2020 at 19 h 32 min

    Merci Chiara pour cette belle chronique de Retour volé 2. Je suis d’autant plus touchée que tu souhaites partager Arcadia avec tes futurs élèves, que mes premiers bêta-lecteurs pour cette saga étaient les èlèves de ma filleule, également professeure des écoles. Elle a tous mes romans dans sa classe également et ils semblent que les jeunes lecteurs se laissent séduire.

  • Laisser un message