Polar

The Edge of Nowhere Tome 1, Saratoga Woods d’Elizabeth George

10 avril 2017

 Salut tout le monde !
J’espère que vous allez bien ! On change un peu de style de livre pour aller vers du polar ! On parle de Saratoga Woods, d’Elizabeth George.

Le synopsis 

Résultat de recherche d'images pour "saratoga woods"

Depuis toute petite, Hannah Armstrong entend des murmures. Ils sont en fait des bribes de pensées des gens se tenant près d’elle. Un jour, elle surprend le monologue intérieur de son beau-père et comprend qu’il vient d’assassiner son associé. Dès lors, sa mère, Laurel, la pousse à fuir. Elle l’envoie sous la nouvelle identité de Rebecca Dolores King sur l’île de Whitbey, où une vieille amie doit la recueillir.

Mais, quand elle arrive, l’amie en question est morte et le téléphone portable de Becca, son seul lien avec sa mère, ne passe nulle part. Plus seule que jamais, Becca fait pourtant des rencontres décisives : Seth, garçon à la mauvaise réputation, Debbie, gérante d’un motel décrépi, et Derric, star de son nouveau lycée, qui la prend sous son aile. Alors que Becca pense être à l’abri, la jeune fille comprend que ses nouveaux « amis » lui cachent des choses et que cette île n’a rien de paisible…

Le livre 

Ce polar fait 400 pages. L’écriture est très agréable et l’intrigue est bien établie. Il est accessible à tous et se lit facilement. L’auteur a respecté les lieux : Whitbey Island, les magasins, la géographie des lieux jusqu’aux enceintes de la police. Elle a été sur l’île et a réalisé plusieurs interviews et entrevues avec des habitants de l’île pour être au plus proche de la vérité. Ceux qui y vivent ou connaissent reconnaîtrons que certains noms on été changé. C’est ce qui rend son récit précis.

Mon ressenti

Je l’avoue, j’ai eu du mal à me mettre dans l’histoire au début. L’intrigue est là mais sur les 50 premières pages, le contexte se pose doucement, ce qui ne fait pas décoller l’histoire. J’ai été refroidi par la longue mise en place du début, cependant, les événements se bousculant rapidement, on a pas le temps de s’ennuyer sur la suite du livre. L’intrigue est bien suivie et je peux vous assurer que l’on ne s’attend pas du tout à la chute du livre. Ce n’est seulement que dans les derniers chapitres que l’on commence à faire les liens entre tous les personnages et moments clés du récit.

Le personnage de Becca est très intéressant. Ces « murmures » qu’elle entend font tout le charme du livre mais ce n’est pas mon personnage préféré. Ceux que j’ai particulièrement apprécié sont les personnages de Ralph Darrow (le grand-père de Seth) et Diana Kinsale qui a un rôle très particulier. Bien que l’on ait pas beaucoup vu ces deux personnages dans le livre, je pense et surtout j’espère qu’ils seront présents dans le second tome. Ralph est certainement le grand-père que tout le monde rêverait d’avoir : il dit ce qu’il pense, il aide, il est intelligent et surtout il est là pour sa famille. Il est attachant et réfléchi. Diana est plus mystérieuse. On la voit à certain moment du livre mais ce sont des moments clés. Elle est spéciale.

Au travers de ce polar on redécouvre les sentiments et sensations humaines. Vous savez, ce que l’on pense au plus profond de soi mais que personne ne peut véritablement avouer. Ce qui nous pousse à agir comme on le fait, ce qui nous bouscule émotivement et les épreuves humaines que l’on traverse : colère, timidité, tristesse ou joie. Elizabeth George réussit à montrer que nous sommes tous emplis de secrets et d’émotions, quels qu’ils soient. Chacun a sa vie et nos réactions sont fonction croissante des épreuves que l’on traverse.

Je ne vous en dis pas plus sinon vous allez tout comprendre avant de l’avoir lu ! N’hésitez pas à me donner votre avis sur l’article ou sur le livre si vous l’avez déjà lu.

Bisous et à très vite !

@SpaceBubble_Off

Instagram : chiara_spacebubble

Mail : chiara@spacebubble.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Morgane 11 avril 2017 at 15 h 37 min

    J’adore ça a l’air génial ! Vive la kindle je vais pouvoir lire ça rapidement 😉

  • Leave a Reply