Les jolies choses arrivent

Manga Shonen

The Promised Neverland T1 et T2, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

1 avril 2020

Hey salut ! Comment allez-vous aujourd’hui ? Vous aurez sans doute remarqué que je lis plus de manga cette année. Et aujourd’hui je viens vous parler des deux premiers tomes de The Promised Neverland ! Une série de manga qui a beaucoup de succès ces derniers temps !

Le synopsis

The Promised Neverland une série de mangas shonen qui fait fureur !

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

Le manga

Cette série de manga est classe dans la catégorie shonen. En apparence, il s’hagit d’un univers accessible aux enfants, pourtant, il est sombre et je ne le conseille qu’à partir de l’adolescence, plutôt vers 13 ans, une fois que les peurs enfantines sont finies. Le premier tome a une note moyenne de 17,3 sur Livraddict et de 4,41 sur Goodreads.

Mon ressenti

Je tiens tout d’abord à remercier Marine, du blog Just Mademoiselle Blue, de m’avoir offert ces deux premiers volumes. Si vous êtes curieux, allez faire un tour sur son blog littéraire !

Ensuite, je tenais à dire que je pensais l’univers de The Promised Neverland doux et enfantin, avec des thèmes plus difficiles mais abordables pour des enfants. Et en réalité, c’est de l’horreur que j’ai trouvé dans ce manga. J’ai été choquée mais de telles monstruosités. Elles n’apparaissent pas souvent en dessins, mais l’univers et l’histoire se base sur un fait morbide et proprement inhumain. Je ne m’attendais pas du tout à ça, c’est pour cela que j’ai été autant choquée.

Une fois le choc passé, j’ai réussis à me plonger dans l’univers construit par le scénariste et le dessinateur. Le travail du scénariste, les paroles de chaque personnage adoucissent certains dessins difficiles à voir. Les dessins sont vraiment beaux et on s’attache très vite aux enfants de l’orphelinat.

Aussi, j’ai trouvé que le scénario était très bien mené. Ce n’est ni trop rapide ni trop lent. Le lecteur a le temps de comprendre tous les enjeux de l’histoire. Norman, Emma et Ray échafaudent un plan pour s’évader de l’orphelinat et sauver tous leurs frères et sœurs. Mais ça risque d’être très compliqué car ils sont sous haute surveillance. On part donc avec eux à la pêche aux indices, pour déterminer ce qui se passe en dehors de l’orphelinat et leurs chances de survie. Le seul petit bémol que j’ai à dire est qu’il y avait beaucoup de choses qui étaient répétés. Les bulles de dialogues contiennent souvent les mêmes dialogues d’un chapitre à l’autre et je trouve dommage car ça rend la lecture perturbée.

C’était une lecture agréable, un univers sympa mais qui n’est pas pour autant addictif pour moi. Ce n’est pas un univers qui me pousse à continuer, mais plutôt un univers qui me fait peur, et m’inquiète.

CONNAISSEZ VOUS CE MANGA ? SI OUI, QU’EN AVEZ-VOUS PENSÉ ? SI NON, EST-CE QU’IL VOUS INTÉRESSE ?

@SpaceBubble_Off

Instagram : spacebubbleblog

Mail : chiara@spacebubble.fr

Vous aimerez sûrement

2 commentaires

  • Répondre Mademoiselle Blue 2 avril 2020 at 9 h 21 min

    Je suis contente si tu as quand même aimé ! 🥰
    Il faut absolument que je commence aussi ! ☺️

    • Répondre SpaceBubble_Off 8 avril 2020 at 12 h 20 min

      Oui j’ai bien aimé tout de même et j’ai le T3 sur la liseuse alors je ne vais pas tarder à le lire !

    Laisser un message