Les jolies choses arrivent

Books New romance

The Shakespeare Sisters, T4 La fantaisie du printemps de Carrie Elks

26 juin 2019
La fantaisie du printemps est le dernier tome de la saga The Shakespeare Sisters de Carrie Elks. Une new romance douce et épurée.

La fantaisie du printemps est le quatrième tome de la saga The Shakespeare Sisters écrite par Carrie Elks. Il est le dernier tome de cette new romance britannique. Une saga pour les inconditionnels de la romance douce et épurée.

Le synopsis

La fantaisie du printemps est le dernier tome de la saga The Shakespeare Sisters de Carrie Elks. Une new romance douce et épurée.

RENCONTREZ LES SOEURS SHAKESPEARE. QUATRE SOEURS, QUATRE HISTOIRES, QUATRE MANIÈRES DE TROUVER LE GRAND AMOUR…

Perdre le contrôle n’a jamais été aussi divin…

Brillante avocate et aînée de quatre soeurs, Lucy SHAKESPEARE a coutume de tout contrôler. Tout, tout le monde et plus particulièrement elle-même. Jusqu’à ce qu’elle rencontre le sublime Lachlan MACLEISH.

Lachlan fait appel à Lucy, parce qu’il lui faut la meilleure défense possible. Il risque de perdre son héritage : le domaine et le titre de Laird de Glencarraig. Ces terres renferment les rares souvenirs heureux de son enfance et il n’est pas question qu’il y renonce sans se battre. Dans ce moment crucial, la dernière chose dont il ait besoin, c’est d’une distraction. Or, dès qu’il aperçoit Lucy, il pressent que les complications ne tarderont pas à arriver.

Même avec la meilleure volonté du monde, Lucy finit par enfreindre ses règles de vie, quelque peu rigides mais prudemment construites, pour Lachlan. Entre deux avions pour l’Écosse, Paris et New York, elle ne peut s’empêcher de se demander si, malgré tout, certaines rencontres ne valent pas la peine de se mettre en danger et de tout risquer.

Le livre

La fantaisie du printemps est le dernier tome de la saga The Shakespeare Sisters écrite par Carrie Elks et il contient 396 pages. Je remercie les éditions Hugo New Romance pour cet envoi. J’ai beaucoup apprécié découvrir cette saga cocooning. Ce quatrième tome a une note moyenne de 16 sur Livraddict. C’est encore une new romance qui peut être lue à partir de 14 ans. Les tomes peuvent se lire indépendamment mais je vous mets en lien mes avis des précédents tomes : tome 1 (lien ici), tome 2 (lien ici), et tome 3 (lien ici).

Mon ressenti

Ce tome-ci prend place dans différents lieux. On est tantôt à Édimbourg, tantôt à New York. Lorsque j’ai commencé ma lecture je m’attendais à voir beaucoup de paysages d’Ecosse, de belles descriptions. Pourtant, de ce côté j’ai été un peu déçue. Je m’attendais à cela car le premier tome de la saga qui se passait en Italie m’a vraiment permis de m’immerger. La majorité du roman s’y déroulait et l’auteur avait intégré beaucoup d’éléments culturels d’Italie : les descriptions de la nature, des restaurants et des petits villages, la nourriture italienne ainsi que les manières de vivre. Du coup, j’aurais un peu plus apprécié ce roman si plus de moments s’étaient déroulés en Ecosse, dans le domaine de Glencarraig, sur l’histoire des clans.

Malgré ce fait, j’ai apprécié ma lecture, que j’ai lue en lecture commune avec Brian (compte instagram bandhisbooks). Je suis tombée sous le charme de Lucy, la protagoniste ainsi que de Lachlan. Lucy est l’aînée des 4 sœurs Shakespeare. Je me suis sentie proche d’elle par sa maturité et sa façon d’avoir besoin de tout contrôler. Je suis un peu comme ça et étant l’aînée dans ma famille, j’ai aussi souvent le même comportement qu’elle avec ma sœur. Elle est avocate et représente Lachlan, jeune investisseur de New York, dans son procès pour conserver son héritage : le domaine de Glencarraig et le titre de laird de Glencarraig (l’équivalent des lords en Angleterre). Ce tome-ci pourrait plaire à un public plus âgé au vu de l’âge et de la maturité du personnage principal.

J’ai été aussi séduite par un personnage secondaire. La femme du meilleur ami de Lachlan m’a fait beaucoup rire. C’est une femme avec un sacré caractère, qui dit ce qu’elle pense même à son mari. Elle a beaucoup d’humour et une langue bien pendue (elle dit même ce qu’elle ne devrait pas dire mais ça la rend d’autant plus drôle). Son mari, Grant, le meilleur ami de Lachlan est sympathique, mais sans plus. Je n’ai pas été particulièrement charmée par lui car des fois un peu trop mielleux à mon goût.

L’écriture de l’auteur est toujours aussi douce et reposante. Comme je l’ai dit plus haut, c’est une lecture cocooning. Cette new romance est parfaite si l’on cherche une histoire d’amour douce, pas prise de tête et légère. Il n’y a pas de sujets profonds dans cette saga mais uniquement de la douceur. Grâce à cela elle est accessible à des jeunes ados à partir de 14 ans. C’est la découverte de l’amour sans trop de complexités (mais il y a toutefois des petites discordes entre les protagonistes). Et comme dans les autres tomes, l’auteur écrit avec un double point de vue interne : celui de Lucy et celui de Lachlan.

Cette saga est une très belle découverte. Elle m’a permit de découvrir l’écriture de Carrie Elks et je n’ai pas été déçue. C’était exactement ce que j’attendais de cette saga, même si des petites choses n’ont pas été dans mes goûts.

CETTE SAGA VOUS DONNE ENVIE ? L’OFFRIRIEZ-VOUS A QUELQU’UN ? CONNAISSIEZ-VOUS DÉJÀ L’AUTEUR ? MA CHRONIQUE VOUS A PLU ?

@SpaceBubble_Off

Instagram : spacebubbleblog

Mail : chiara@spacebubble.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez sûrement

Aucun commentaire

Laisser un message