Les jolies choses arrivent

Jeunesse

Tiny Pretty Things de Sona Charaipotra et Dhonielle Clayton

10 juillet 2019
Tiny Pretty Things est un roman jeunesse dans l'univers de la danse de ballet. Entre concurrence, mensonge et rivalités, ce livre est plein de suspens !

Tiny Pretty Things est un roman sur la danse de ballet, qui montre les rivalités, les complots et la réalité de la vie dans les sports de haut niveau. La compétition est rude et ce roman jeunesse de Sona Charaipotra et de Dhonielle Clayton montrent que tout n’est pas rose. Je recommande cette duologie pour ceux qui ont aimé Pretty Little Liars (inspirée de la saga Les Menteuses).

Le synopsis

Gigi, Bette et June sont danseuses dans la prestigieuse école du Ballet de New York.

Lorsque Gigi, nouvelle et seule élève noire, est choisie pour incarner le rôle phare du premier ballet de l’année, les rivalités se déchaînent. Bette, ballerine star de l’école, est prête à tout pour récupérer son titre et éviter la rage de sa mère, qui ne tolère pas qu’elle ne soit pas la meilleure. La perfectionniste June rêve quant à elle de ne plus être cantonnée au rôle de l’éternelle doublure. Lorsque Alec, petit ami de Bette, devient le partenaire de Gigi : c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase !

Les trois filles ont bien du mal à résister à la pression du monde impitoyable de la danse… Amies ? Ennemies ? Peu importe finalement, ce qui compte c’est d’être la meilleure des meilleures !

Plié, jeté, relevé… pas de pitié !

Le livre

Ce roman jeunesse de Dhonielle Clayton et Sona Charaipotra de 451 pages est une chick-lit publiée chez Hachette, que je remercie, ainsi que NetGalley pour le partenariat numérique. C’est un roman qui peut être lu à partir de 12 ans sur le thème du ballet. Il montre la réalité de la vie de danseuses de haut niveau et c’est très agréable de découvrir cela quand on est jeune fille. Il a une note moyenne de 16,2 sur Livraddict.

Mon ressenti

J’ai eu un début de lecture un peu compliqué. Mon entrée dans ce roman a été laborieuse car je n’arrivais pas à m’identifier aux protagonistes mais aussi car j’ai trouvé le début un peu lent. Les 25 premiers pour-cents du roman permettent de placer le contexte. C’était un peu trop long à mon goût, cela prenait trop de place. Une fois que je suis rentrée dans l’histoire et que les machinations dans ce conservatoire sont devenues plus présentes, le rythme s’est accéléré.

On lit donc cette histoire à travers 3 points de vue : ceux de Bette, Gigi et June. Bette est la danseuse de ballet qui est habituée à toujours avoir les premiers rôles. Gigi est une danseuse qui arrive d’un autre conservatoire et qui a du mal à trouver sa place. June est une danseuse qui a toujours les rôles de doublures. La compétition est rude entre elles ainsi qu’avec les autres danseuses. Concrètement, elles sont toutes un peu détraquées dans leur tête. Elles ne réfléchissent pas comme vous et moi. Elles sont guidées par l’envie de devenir LA danseuse étoile. Quitte à faire des crasses aux autres, quitte à les écraser, les humilier et les persécuter.

Le lecteur voit toutes ses machinations. J’ai été plongée dans l’esprit de ses jeunes filles, que l’on a éduquées pour briller, qui ne tolère pas la défaite, qui en veulent aux autres alors qu’elles ne sont pas responsables. Personnellement, j’ai eu du mal avec le personnage de Bette, car elle était trop imbue d’elle-même et trop caractérielle pour moi, même méchante. Gigi et June ont leurs défauts, mais elles sont attachantes (et on en a tous des défauts, alors les personnages fictifs aussi). June est aussi rancunière mais elle s’en veut pour ce qu’elle fait de mal. Gigi est celle qui est persécutée. Elle subit les mesquineries de ses camarades. Elles s’en prennent psychologiquement et physiquement à elle. J’étais vraiment mal pour elle.

Il y a beaucoup de suspens dans Tiny Pretty Things car on sait qui fait certains crasses mais on ne sait pas pour d’autres. Certains actes malveillants se produisent mais impossible de savoir qui est le coupable. J’ai eu des doutes sur Bette car elle est vraiment désagréable et je me méfie beaucoup d’Alec (le copain de Bette). Il est trop suspect, trop naïf. Découvrir qui est le responsable est la grande question de cette duologie (qu va d’ailleurs sortir en série sur Netflix et dont le tome 2 sortira en septembre chez Hachette !).

L’écriture de l’auteur est agréable, ni plus ni moins. Ça se lit bien mais pas forcément vite car l’ambiance un peu lugubre qui règne dans ce roman a fait que j’ai eu du mal à avancer. C’est une chouette lecture pour ceux qui aiment ou ceux qui souhaitent découvrir l’univers de la danse de ballet. Mais aussi pour ceux qui apprécient les complots, les machinations et les disputes entre filles (ou les mecs, on sait que vous aimez quand les filles se crêpent le chignon !).

TINY PRETTY THINGS VOUS TENTE ? VOUS AIMEZ LA DANSE ? VOUS COMPTEZ REGARDER LA SÉRIE SUR NETFLIX QUAND ELLE SORTIRA ?

@SpaceBubble_Off

Instagram : spacebubbleblog

Mail : chiara@spacebubble.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez sûrement

Aucun commentaire

Laisser un message