Les jolies choses arrivent

Manga Shojo

TOPS/FLOPS : Mes dernières découvertes manga #4

2 décembre 2020
TOPS/FLOPS de mes dernières découvertes manga, 4ème édition !

Bonjour les copains lecteurs ! Comment allez-vous aujourd’hui ? Vous avez fait des découvertes manga récemment ? Moi oui, alors c’est parti pour un TOPS/FLOPS de mes dernières découvertes manga, 4ème édition !

TOP ! Un shojo si mignon et si doux !

Notre histoire commence à l’époque du collège. Nao découvre un voyou effondré dans une ruelle, sous la pluie. Ne sachant trop que faire, elle lui laisse son parapluie, une boîte de pansements, et s’enfuit. Le temps passe, et elle entre au lycée. Par le plus grand des hasards, elle y retrouve le voyou. Elle craint qu’il lui en veuille, mais ses premiers mots pour elle seront :  » voudrais-tu sortir avec moi, et m’épouser ? « .

Je n’ai jamais lu un shojo aussi doux et aussi mignon. Vraiment, Nao est une jeune fille adorable, et le lien qui va l’unir au jeune homme est très sincère, même si elle en doute au début. ce jeune homme a été attendrit par la gentillesse de Nao et sa vitalité. Il va lui dévouer sa vie et son amour inconditionnel est merveilleux à voir. C’est vraiment une série que j’ai hâte de continuer ! Lien vers la fiche Livraddict !

Honey, un shojo tout mignon édité chez Soleil manga !

Plus qu’un TOP, un coup de cœur

Aya Kinomiya, 9 ans, grandit entre un père violent, un frère apathique et une mère qui tente de protéger ses enfants. Un quotidien insupportable qui donne à Aya l’envie de disparaître. L’envie se mue en réalité quand la jeune fille se découvre le pouvoir de devenir transparente aux yeux des autres. Pourtant, au sein de sa famille, rien ne change.
Jusqu’à ce que son don d’invisibilité la pousse à commettre un geste au-delà de l’imaginable. Sa vie va s’en trouver transformée, mais de quelle façon ?

Transparente fait partie des manga avec un sujet important et sensible : la violence d’un père et son alcoolisme et les répercussions que cela a sur la famille. Il m’a beaucoup touché, tant par ses textes que par ses images, débordantes d’émotions et de réalisme. En plus de cela, la jeune fille développe le pouvoir de devenir invisible, pour échapper à l’horreur de son quotidien. Cette faculté est merveilleusement bien intégrée à l’histoire et je sens que la suite va nous épater. Lien vers la fiche Livraddict !

Transparente, un manga édité chez Kurokawa traitant des conséquences sur une jeune fille d'un père violent et alcoolique

C’est un FLOP, c’est trop simple

Erika Shinohara, vaniteuse élève de seconde, fait croire à tout le monde qu’elle vit une histoire d’amour idyllique. Cependant, celui-ci n’existe pas. À l’âge de 16 ans, Erika n’a même jamais eu de petit copain. Sommée d’apporter une preuve de son idylle, elle prend en photo un beau jeune homme croisé dans la rue qu’elle présente comme son petit ami. Ce jeune homme se révèle être Sata, un élève de son lycée dont la sournoiserie n’a d’égale que sa grande beauté. Erika se retrouve piégée par ce dangereux manipulateur.

J’ai vraiment été déçue pour celui-ci. C’est un shojo somme toute banal. Ce n’est pas ce qui me dérange en soit, vous savez que parfois des histoires simples sont belles et addictives. Ici, il n’y avait pas ça. Les personnages sont sympathiques mais sans plus. Ils n’ont pas de cachet particulier : le jeune homme est fier et imbu de lui-même, la jeune fille a un fort caractère mais se laisse un peu faire. ce schéma classique sans la touche d’émotivité ou d’additivité fait que c’était trop léger. Je ne continuerai pas cette série malheureusement. Lien vers la fiche Livraddict !

Wolf Girl, Black Prince, un shojo à l'histoire simple

Un TOP pour ce manga abordant des sujets variés

Gaku était autrefois un garçon à problèmes, mais depuis sa rencontre avec la lumineuse Niji, il s’est assagi. Il vit désormais un quotidien de lycéen ordinaire, en compagnie de son meilleur ami, Hiyori. Gaku aime en secret Niji, devenue depuis vice-capitaine du club de judo. Mais aucun de ces trois-là n’était prêt à ce que la vie allait leur faire subir. Entre le coming out pudique de l’un, les méprises de l’autre, et surtout l’agression sexiste infligée à la dernière… Comment se construire à l’adolescence, entre douleur, secrets, culpabilité et faux-semblants ?

Don’t Fake Your Smile est un shojo qui traite de divers sujets : l’homosexualité, l’amour non-réciproque, les violences sexistes. Notre trio se retrouve confronté à la dureté de la vie, aux épreuves qu’elle donne à franchir. Ce premier tome pose l’univers, les sujets et les liens entre les personnages. J’ai très envie d’en lire plus pour savoir comment ses thèmes seront traités. Lien vers la fiche Livraddict !

TOPS/FLOPS de mes dernières découvertes manga, 4ème édition !

CET ARTICLE VOUS A PLU ? AVEZ-VOUS LU CES MANGA ? SI OUI DONNEZ MOI VOTRE AVIS DESSUS, JE SUIS CURIEUSE D’EN SAVOIR PLUS ! ET SINON, EST-CE QU’ILS VOUS TENTENT ?

@SpaceBubble_Off

Instagram : spacebubbleblog

Mail : chiara@spacebubble.fr

Vous aimerez sûrement

1 commentaire

  • Répondre Marine 5 avril 2021 at 12 h 42 min

    Transparente et Honey me donne tellement envie ! 🙂
    Je me les note sur ma liste pour les prochains !

  • Laisser un message