Les jolies choses arrivent

Books Fantasy / Fantastique Jeunesse

Rule T1 de Ellen Goodlett

24 février 2021
Rule de Ellen Goodlett est une fantasy jeunesse à découvrir si vous aimez les intrigues de cours !

Hey salut ! Comment allez-vous aujourd’hui ? Je reviens une semaine après mon dernier article sur un roman fantasy, mais aujourd’hui on va dans un registre jeunesse. Rule, de Ellen Goodlett est une fantasy jeunesse dans lequel, les protagonistes, trois jeunes femmes héritières du trône subissent le chantage pour renoncer à la couronne. Alors si vous aimez les intrigues royales, ce livre est pour vous !

Le synopsis

Une couronne, trois prétendantes prêtes à tout pour accéder au pouvoir.

 Zofi, Ren et Akeykah vivent toutes les trois en des points opposés du royaume de Kolonya. Elles ne se connaissent pas et n’ont rien en commun. Lorsque le roi les convoque, elles sont persuadées d’être perdues. Il faut dire que chacune d’entre elles cache un lourd secret, du genre qui peut vous faire exécuter pour trahison… Pourtant, à leur grande surprise, le souverain leur révèle qu’elles sont ses filles naturelles. Lui-même est mourant et, depuis la perte tragique de son fils unique, elles sont ses seules héritières. À elles de prouver laquelle mérite de régner. Mais quelqu’un à Kolonya connaît leurs secrets, et ne reculera devant rien pour les empêcher de conquérir le trône…

Le livre

Rule est le premier tome d’une duologie (il me semble, au minimum) de fantasy jeunesse écrite par Ellen Goodlett et publié chez Bayard (Page Turners). Il contient 495 pages d’une intrigue tournant autour du chantage que subissent les trois héritières. Ce livre peut être lu à partir de 14 ans selon moi. Il ne contient pas de scènes explicites ni choquantes. Rule a une moyenne de 16,4 sur Livraddict et de 3,71/5 sur Goodreads.

Mon ressenti

J’ai lu ce livre en lecture commune avec Lucille du compte Instagram @firefly_books. C’était une très chouette lecture commune, si ce n’est que je m’attendais à tout de même plus d’actions, plus de vivacité de la part des personnages lors de certaines scènes.

Nous rencontrons Akeylah, Zofi et Ren, trois jeunes femmes ayant grandit à différents lieux du royaume. Zofi est une vagabone et vit selon des moeurs et des principes très différents des autres habitants. Elle fait parti des gens que l’on regarde mal, que l’on traite de voleur et qu’on déteste juste pour leur mode de vie. Akeylah est une habitante de la contrée de l’Est, et a été élevé par son beau-père (qu’elle croyait être son vrai père). Celui-ci la battait et ses frères et sœurs l’insultaient et la mettaient à l’écart par mépris pour elle. Ren quant à elle, a été élevée par sa mère, au palais en tant que domestique. Elle a vécu toute sa vie en tant que servante.

C’est rafraichissant de voir des protagonistes ayant des choses à se reprocher. Elles trois sont coupables de trahison. La première a effectué un acte magique pour tuer son père (elle pensait alors que son père était celui qui l’élevait et la martyrisait, et non le roi). La deuxième a assassiné le prince héritier, la dernière a compromis un acte militaire du roi et fait mourir des centaines de soldats du pays. En tant que lectrice, c’est agréable de voir que les femmes sont aussi bien représentées mais aussi qu’elles peuvent commettre des actes compromettant, autant que les hommes. Le chantage qu’elles subissent peut les faire pendre et perdre la possibilité d’accéder au trône. Elles vont donc chercher l’identité de ce maitre chanteur.

J’ai bien aimé cette lecture et je trouve que l’univers est aussi très chouette. On y trouve de la magie, des légendes d’autrefois, des intrigues royales. Dans le registre du jeunesse, ce livre fait bien le travail, mais j’ai trouvé la fin étrange. Elle est un peu ouverte et laisse présager que la même intrigue se poursuivra dans le tome 2, ce qui risque d’être répétitif. J’ai un peu peur de cela. C’est pourquoi mon avis est mitigé sur cette lecture.

L’écriture est simple et fournit des détails intéressants mais certaines scènes auraient pu être plus poussées, plus sombres à certains moments, plus inquiétante à d’autres. C’est un peu dommage car les opportunités de rendre le récit plus vif ne manquaient pas.

CET ARTICLE VOUS A PLU ? VOUS AVEZ ENTENDU PARLER DE CE LIVRE ? SI OUI, QUEL EST VOTRE AVIS DESSUS ?

@SpaceBubble_Off

Instagram : spacebubbleblog

Mail : chiara@spacebubble.fr

Vous aimerez sûrement

Aucun commentaire

Laisser un message